Le lac, les montagnes, un style plein de charme et d’élégance, qui nous renvoie dans le passé, dans une atmosphère antique et poétique. Le territoire du lac de Côme est un lieu unique pour la beauté de la nature, de l’architecture et des saveurs locales, un patrimoine culinaire caractéristique encore à découvrir.

Le produit principal de ces lieux si fascinants et riches de traditions est surement le « Risotto al pesce persico » (risotto aux filets de perche), qui est considéré comme le plat par excellence du Lac de Côme.

L’automne est la période idéale pour goûter les “missultit” ou “missoltini”, les aloses pêchées, salées et séchées au soleil; une fois le procédé de conservation terminé, qui se déroule dans un contenant en bois et aluminium, un couvercle rempli de pierres presse les poissons pour en faire échapper l’air et l’éventuel huile. Les poissons sont ensuite grillés et assaisonnés avec de l’huile, du vinaigre et du persil. Les “missoltini” sont souvent servis avec de la “polenta”, un autre plat typique de la tradition régionale, à base de mais, accompagné de viande, poissons, fromages et légumes.

Les protagonistes de la cuisine du Lario sont également la charcuterie de Brianza, certifiés DOP, mais aussi les produits laitiers comme le très connu fromage Taleggio. Mais les fromages de chèvres, délicats et piquants, la ricotta et le beurre sont également dignes d’être savourés.
Parmi les fromages du Lac de Côme Supérieur, sur la côte occidentale, l’on compte aussi la Semuda, un fromage DOP obtenu avec du lait de vache écrémé à la main, auquel on ajoute présure et sel et qui est servi avec du miel d’acacia.

Du coté des desserts, rappelons la “Resta di Como”, avec des fruits secs et confits et une petites branches d’olivier à l’intérieur de la pâte, signe de paix et sérénité. Le “mataloch” est un autre dessert composé également de fruits secs, la “miascia” dont les ingrédients sont pain dur, beurre, lait, œufs, sucre et vin rouge, ou bien, comme le veut la recette de la région de Lecco, à base de farine jaune, raisins secs, miel et fruits secs.

Des rives du lac de Côme proviennent des produits de qualité qui sont devenus de vraies merveilles gastronomiques comme les asperges de Rogaro ou la culture des oliviers desquels est extraite une huile rare et précieuse dans la région de Bellagio et de la Tremezzina et sur la côte orientale du lac, dans les zones de Perledo et Varenna. C’est l’Huile d’Olives Extravierges Lacs Lombards DOP, pressé à froid pour en préserver le goût et le parfum original. Il est possible d’en acheter directement auprès des producteurs présents un partout autour du lac.
Dans la fameuse région de Lenno (Zoca de l’oli), les oliviers sont entourés d’éléments touristiques mondiaux comme la Villa del Balbianello, la Villa Carlotta à Tremezzo et le Sacro Monte di Ossuccio, Patrimoine de l’UNESCO.

Et voilà comment ne pas gâcher sa chance de goûter aux merveilles gastronomiques durant vos vacances sur le Lac de Côme !

Close